Chapitre 5 : La touche

Chapitre détaillant la fabrication et la pose de la touche sur la guitare ainsi que la pose des frettes

En guise d'introduction[modifier | modifier le wikicode]

Les méthodes employées pour la confection de la touche varient selon les fabricants. Certains, tel Roy Courtnall font les rainures des frettes sur la touche collée sur le manche. D'autres, comme ici, font les rainures au préalable. D'aucuns amènent la touche à sa forme définitive (réglage de l'action) avant collage tandis que d'autres préfèrent la raboter directement sur l'instrument. Certains, le plus souvent pour les guitares folks, installent même les frettes avant le collage de la touche sur l'instrument...

On voit par là que les possibilités ne manquent pas, renseignez-vous sur les différentes méthodes avant de faire votre choix.

Dans les lignes qui vont suivre, les rainures des frettes sont faites avant collage de la touche et sa réduction pour parvenir à une action correcte sera faite sur l'instrument (après collage) : diminution en direction des basses et en direction de la rosace. La guitare présentée ici n'a pas de renversement de manche ce qui simplifie son collage sur la table et le manche puisqu'ils sont tous deux sur le même plan, mais nécessite en contrepartie un rabottage plus important une fois la touche collée.

Plan caractéristique d'une touche de guitare classique[modifier | modifier le wikicode]

Le plan proposé ici correspond à un diapason standard de guitare classique, à savoir 650mm. Pour calculer l'espacement des frettes pour un diapason différent, voici comment procéder :

Si le sillet représente la frette 0 (située à la distance L du chevalet), la frette suivante est située à la distance L1=L/21/12 à partir du chevalet, l'intervalle entre ces deux frettes est alors L-L1= L-L/21/12 = L(1-1/21/12) = L/17,8171537.

Pour un diapason de 650mm, cela donne donc pour la première frette 650/17.8171537 = 36.5 au dixième près.

La largeur au sillet varie selon les guitares. On peut noter toutefois que cette valeur oscille entre 48mm (généralement pour les guitares classiques électro-acoustiques qui se rapprochent plus des guitares folks sur ce point précis) et 53 voire 54mm.

La valeur que l'on trouve le plus communément est 52mm. Il est à noter que le père de la guitare classique moderne telle qu'on la connait aujourd'hui Antonio de Torres à produit des guitares avec des sillets relativement étroits (49mm) avec toutefois des variantes selon les instruments.

Miniature du plan d'une touche caractéristique d'une guitare classique (échelle 1/2) voir les fichiers pdf ci dessous.

Fichiers à télécharger :

Fourniture[modifier | modifier le wikicode]

La touche brute doit mesurer 450mm de longueur au minimum et avoir une largeur de 70mm pour travailler confortablement.

Certains sites proposent des touches déjà rainurées pour recevoir les frettes (stewmac, madinter). Attention toutefois à vérifier que les dimensions des touches proposées sont suffisantes (elles sont souvent débitées au plus juste).

De plus l'envoi de pièce déjà travaillées pose parfois problème en raison des condition de transport qui font parfois bouger le bois. Il ne faut pas non plus faire une confiance aveugle dans les mesures et tout revérifier.

Les touches brutes vendues chez Kauffer notamment sont de très bonne qualité et ont des dimensions généreuses. Le bois est généralement bien sec.

Préparation de la touche[modifier | modifier le wikicode]

Mise à épaisseur[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Mise à épaisseur de la touche.

La touche doit être amenée à une épaisseur de 6 à 7mm. On peut le faire à la main entièrement en utilisant rabot, racloir, etc. ou dégrossir au départ avec une calibreuse (attention toutefois avec l'ébène qui encrasse très vite l'abrasif). Alternativement, une défonceuse "montée sur rails" peut être utilisée.

Si Robert BOUCHET indique une épaisseur de 6mm, William R. Cumpiano, donne une valeur proche de 7mm environ et précise toutefois que l'on peut descendre jusqu'à 6.35mm (1/4 de pouce) sans que cela ne pose de souci particulier par la suite. Roy Courtnall ne donne pas de valeur précise quant à lui, mais indique 6 à 7mm d'épaisseur.

En fait, cette valeur va dépendre du renversement du manche que vous avez effectué, ainsi que de la valeur de votre dôme de table d'harmonie.

Si vous avez un angle nul, comme cela est le cas ici, une épaisseur finale entre 6,5 et 7mm est souhaitable (la touche sera réduite en épaisseur en direction de la rosace du côté des basses).

Dressage d'un chant[modifier | modifier le wikicode]

Afin de pouvoir faire précisément les rainures qui accueilleront les frettes, un chant doit être dressé à la perfection. Placer la touche sur une planche à recaler et rabotez, le rabot sur sa joue, bien perpendiculaire à la touche :

Dressage du chant de la touche au rabot

Si vous ne parvenez pas à un bon résultat avec un rabot, vous pouvez utiliser une grande règle de maçon bien droite dont le chant est pourvu de papier à poncer pour terminer. Contrôler que le chant de la touche est bien rectiligne avec un grand réglet devant une lumière.

Découpe des rainures qui accueilleront les frettes[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Découpe des rainures pour les frettes.

De manière générale, mais particulièrement pour le travail de la touche, munissez vous d'un réglet digne de confiance. Dans certains cas, sur une distance de 325mm, il peut y avoir une différence de 1/2 mm entre deux réglets... Prévilégiez donc un réglet de qualité, l'investissemnt en vaut la chandelle.

La première rainure sera celle de la fin de touche où s'appuyera le sillet. Il y a donc 20 rainures à faire pour parvenir jusqu'à la 19ème frette.

Découpe et dressage de la touche à la position du sillet[modifier | modifier le wikicode]

La rainure "0" du sillet est ensuite découpée avec une scie fine puis dressée au rabot, cale à poncer. Positionner la scie dans la rainure, contre le bord le plus à l'extérieur.

Découpe à la position du sillet avec une scie fine (ici, une scie japonaise)

Sur le chant ainsi formé, vous devriez voir distinctement le bois qu'il reste à enlever au rabot sur sa partie inférieure (partie non enlevée par la scie utlisée pour réaliser la rainure).

Positionnez la touche sur la planche à recaler et dressez le chant au rabot. Limez au préalable les angles afin de limiter les risque d'arachement des fibres du bois.

Vous pouvez au préalable casser les angles avec une lime pour limiter les risques d'arrachement pendant le rabotage.
Dressage du chant de la touche au rabot

Vérifiez régulièrement l'angle avec votre chant de référence qui doit rester parfaitement droit.

Appuyez votre touche contre une cale bien d'équerre et contrôlez avec un grand réglet que la position de la douzième frette (millieu de la rainure) est exactement à 325mm (si bien sûr vous avez choisi un diapason de 650mm). Si vous obtenez une valeur plus grande, continuez à raboter jusqu'à ce que la mesure soit conforme (utilisez un réglet digne de confiance pour cela)

Mesure de la position de la douzième frette : positionnement du réglet
Mesure de la position de la douzième frette : il faut obtenir exactement 325mm, la moitié du diapason.

découpe de la touche à ses dimensions finales[modifier | modifier le wikicode]

Tracez l'axe de la touche. Reportez vos mesures de la largeur à la douzième frette avec un compas et au sillet. Rejoindre les points de chaque côté.

Coupez à l'extérieur du trait en laissant une marge de 0.5mm au minimum, un peu plus si vous redoutez que votre scie à ruban ne fasse des éclats.

Rabotez bien d'équerre jusqu'aux traits en positionnant la touche sur la planche à recaler, le rabot sur sa joue (fer réglé très fin, parfaitement affuté).

Vérifiez avec un grand réglet que les chants de la touche sont parfaitement rectilignes. Ils serviront de "gabarit" pour le façonnage du manche.

Préparation du manche[modifier | modifier le wikicode]

Vérifiez que le manche est bien plat, sans bosse, ni creux. Corrigez si besoin avec une cale à poncer bien plate.

Retracez l'axe central sur le manche et le joint de table.

Percement des trous de positionnement[modifier | modifier le wikicode]

Plaquez la touche sur un morceau de contreplaqué et percez sur l'axe un trou de 1.5mm de diamètre à la première frette et un trou à la onzième. Utilisez une perceuse à colonne pour plus de précision et percer bien d'équerre. Ces trous ne seront pas visibles sur l'instrument fini car recouverts par les frettes. Ils serviront à y insérer des clous pour repositionner la touche précisément sur le manche et éviter qu'elle ne glisse au moment du collage.

Percement du trou de positionnement à la première frette
Percement du trou de positionnement à la onzième frette

Positionnement de la touche sur la guitare[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Positionnement de la touche sur la guitare.
"verrouillage" de la touche avec les taquets et les clous de positionnement

Finition de la touche au niveau de l'ouverture[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Finition de la touche au niveau de l'ouverture.

Généralement, la touche des guitares classiques se termine en suivant la découpe de l'ouïe de l'instrument. Voici une illustration du résultat

La touche est désormais prête à être collée

Collage de la touche[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Collage de la touche.
Vue globale du collage

Mise à niveau du manche avec la touche[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Mise à niveau du manche avec la touche.
Le manche mis à niveau avec la touche

Rectification de la touche[modifier | modifier le wikicode]

Du fait de la pression des serre-joints, la touche s'est sans doute légèrement déformée. Si cette déformation est importante, une retouche au rabot peut être nécessaire.

Pour éviter que la poussière d'ébène ne tâche irrémédiablement la table d'harmonie, cette dernière doit être protégée soigneusement - notez que certains appliquent une première couche de finition à la table pour éviter efficacement tout risque de tâche.

protection de la table d'harmonie

Dans le cas où seule une légère retouche est nécessaire, une grande cale en bois dur munie de papier abrasif (P150) et bien plane suffit :

rectification de la touche avec une cale à poncer

Contrôle de l'action[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Contrôle de l'action.
Une grande règle est positionnée sur les cales

L'action de la guitare doit être contrôlée avant la pose des frettes, une rectification de la touche est certainement nécessaire, et même presque indispensable si vous avez un angle de renversement nul.

Rabotage de la touche[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : rabotage de la touche.

En général, la touche est rabotée en pente régulière et progressive en direction de la rosace du côté des basses ; elle demeure plate en largeur et en longueur. L'action finale recherchée de manière générale pour une classique est de 3mm côté aigus, 4mm côté basses.

Les frettes[modifier | modifier le wikicode]

A propos des différentes frettes disponibles sur le marché[modifier | modifier le wikicode]

Il existe de nombreuses variétés de frettes, de largeur différente, de hauteur différente, faites dans des alliages différents, ou avec des proportions différentes des métaux entrant dans la composition d'un même alliage. Pour les guitares classiques, on utilise souvent des frettes avec un alliage nickel/argent à 12% tandis qu'un alliage à 18% est préféré pour les guitares à cordes acier. Un alliage à 18% est en effet plus dur et permet une meilleure résistance à l'usure, phénomène plus marqué avec des cordes acier. Cependant, de nombreux luthiers classiques utilisent aussi des frettes à 18%. Il existe également des frettes en laiton, des frettes en bronze, en inox...

Pour les guitares (classiques, électriques, folks), la largeur des frettes peut varier entre 2 et 3mm. Généralement, pour une guitare classique, l'épaisseur varie entre 2 et 2.5mm.

Pose des frettes[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Pose des frettes.
Vue des frettes installées sur la touche

Bouchage des trous au niveau des pieds de frettes[modifier | modifier le wikicode]

Limage des bords des frettes[modifier | modifier le wikicode]

planification des frettes[modifier | modifier le wikicode]