Chapitre 5 : Affûtage

(Redirigé depuis Chapitre 5 : Affutage)

L'affutage des outils est particulièrement important en lutherie. Voici comment bien affuter raloirs, rabots, ciseaux à bois

Affûtage des racloirs[modifier | modifier le wikicode]

Une première méthode[modifier | modifier le wikicode]

  1. Avec une lime, dressez le chant du racloir en le fixant dans un étau, la lime bien perpendiculaire au racloir. Utilisez une cale en bois pour vous guider et éviter que le racloir ne se torde sous l'action de la lime. Veritas vend un porte lime pour faciliter cette opération.
  2. Sur une pierre à huile ou une pierre à eau diamantée, affûter en étant bien perpendiculaire à la pierre le chant (la tranche) du racloir. Vous pouvez utiliser une cale en bois bien d'équerre pour vous guider et avoir ainsi le racloir le plus perpendiculaire possible à la pierre. Afin de ne pas creuser la pierre, éviter de passer toujours au même endroit.
  3. Affûter ensuite à plat sur la pierre, de chaque côté pour enlever le morfil résultant de l’affûtage précédent.
  4. Coincer ensuite le racloir dans un étau et appuyer avec force sur toute la longueur avec un affiloir. Ne passer qu'une seule fois par côté. Il y a donc quatre côtés affûtables sur un racloir.

D'autres techniques, en image[modifier | modifier le wikicode]

Il est assez difficile d'affiler correctement les racloirs. Ces vidéos vous aideront certainement à mieux comprendre le geste que de longs discours : voir quelqu'un faire est souvent le meilleur moyen de comprendre rapidement.

Une explication complète de ces vidéos ici - merci au forum bois.forumactif.

Outils particuliers[modifier | modifier le wikicode]

Veritas fabrique un outil spécialement dédié à l'affilage des racloirs. Il ne permet par contre de ne travailler que les racloirs de forme rectangulaire. Il offre cependant l'avantage d'être très simple d'utilisation : force est de reconnaître que l'affûtage des racloirs n'est pas une opération évidente pour le débutant !

Affutage des rabots et ciseaux à bois[modifier | modifier le wikicode]

Pour affuter facilement rabots et ciseaux à bois, l'utilisation d'un guide d'affutage est fortement recommandée. L'utilisation d'une pierre à eau japonaise est également souhaitable plutôt que celle d'une pierre à huile (moins de risques de tâcher le bois, plus agréable à utiliser).

Imbibez la pierre d'eau (vous pouvez la stocker dans un récipient rempli d'eau pour ne pas avoir à le faire à chaque fois).

Commencez par le plat du ciseau (ou de la lame de rabot), grain 1000, puis 6000. Une fois l'état de surface satisfaisant et bien rectifié, insérez la lame du rabot ou le ciseau dans le guide de manière à ce que le biseau de la lame soit plaqué contre la pierre. Ainsi, on conserve l'angle d’affûtage d'origine.

Affutage avec la pierre japonaise à eau 1000/6000 et un guide

Faites "rouler" ensuite l'ensemble sur la pierre, côté 1000 d'abord, puis 6000. Prenez soin de ne pas passer toujours au même endroit : ceci aurait pour effet de creuser la pierre.

Contrôlez régulièrement la justesse de votre angle en regardant le biseau à la lumière. Ajoutez de temps en temps de l'eau sur la pierre si elle venait à manquer.

Affutage avec la pierre japonaise à eau 1000/6000 et un guide

Une fois que vous avez un biseau correct, un biseau secondaire peut être réalisé en avancant un peu la lame dans le guide. Vous pouvez vous confectionner une planche avec des cales positionnées judicieusement afin de repositionner la lame dans le guide aux bons angles facilement (une cale pour le biseau principal, et une cale pour le biseau secondaire.

Pour les rabots, certains font un affutage courbe en posant un réglet fin sur un côté de la pierre, d'abord d'un côté, puis de l'autre. La lame n'est donc pas affutée bien à plat, mais très légèrement de biais. Ainsi, le biseau secondaire a une forme d'arc de cercle, il est plus marqué en se rapprochant des bords de la lame.

La lame bien à plat sur la pierre, enlevez le morfil par l'action de mouvements latéraux sur la pierre.

suppression du morfil

Une fois terminé, polissez avec un cuir et de la pâte d'affutage. Pour une finition encore meilleure, utilisez ensuite de la pâte d'affilage.

polissage avec un cuir et de la pâte abrasive

Pour juger d'un résultat correct ou non, ayez à l'esprit que la lame de rabot ou le ciseau à bois doit couper comme un rasoir, et ceci n'est pas exagéré (vous devriez être en mesure de vous rasez les poils du bras avec le fer).