Colle

(Redirigé depuis Chapitre 9 : Colle)

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

Une colle est un adhésif permettant de solidariser deux matériaux qui peuvent être de natures différentes.

Elle doit les réunir durablement et parfaitement, et assurer une résistance qui dépend de la nature du travail exécuté.

Dans le domaine de la lutherie on trouvera principalement :

D’autres types de colle furent, ou sont encore utilisés, mais plutôt dans le domaine de l’industrie.

Le choix de la nature de la colle se fera suivant le type de collage à effectuer et les préférences personnelles.

Les colles dans les ouvrages[modifier | modifier le wikicode]

Devant la quantité d’informations que l’on trouve sur internet, il est important de lister la nature des colles conseillées ou utilisées dans les ouvrages se rapportant à la lutherie.

Les informations données ci-dessous pouvant être, elles, « facilement » vérifiables. pour des questions évidentes de droit d'auteur concernant certains ouvrages, seules la nature des colles utilisées sont notées.

Livres Français :[modifier | modifier le wikicode]

  • Dictionnaire de la lutherie et de l’archeterie, 2006, Éric Lehmann

Mentionne la colle forte (os et nerf), colle de poisson, de nerfs et os en utilisation.

Parle de la colle de peaux de lapin (nommé colle de lapin) comme n’étant utilisé que par les peintres.

  • Manuel pratique de lutherie, réédition de 1952, Roger et Max Millant

Il n’y a pas de mention sur la nature de la colle utilisée".

Toutefois, il semblerait qu'il s'agisse de colles animales à chaud.

  • Nouveau traité de lutherie, 1963, André Roussel

Il n’y a pas de mention sur les colles.

  • Nouveau manuel complet du luthier encyclopédie Roret, réédition de 1894

Mentionne la colle-forte dite colle de Cologne.

  • L’art du luthier, réédition de 1903, Auguste Tolbeque

Mentionne la colle de Cologne comme étant bien meilleure que la colle de Givet, du Nord, etc.

  • La lutherie, une divine passion, 2001, Fabrice Planchat, (Ouvrage plus philosophique que technique)

Mentionne la colle d'os et surtout la colle de nerf.

  • Cahier d’atelier, 2003 Robert Bouchet

Il n’y a pas de mention sur la nature de la colle de la part de Robert Bouchet. Dans les commentaires, Daniel Friederich mentionne la colle à chaud, colle d’os et de nerfs.

Livres en Français traduits de l’Anglais :[modifier | modifier le wikicode]

  • Manuel de lutherie à l’usage des amateurs, 2000, Paul Altenburer

Mentionne la colle animale (os et nerfs) et la colle vinylique (joint de table et de fond)

  • La fabrication des guitares classiques, 2000, Roy Courtnall

Mentionne les colles vinyliques, résines aliphatiques, colle animale (mais uniquement d’os)

Livres en Anglais :[modifier | modifier le wikicode]

Commentaire : Les colles animales sont désignées « hide glue », littéralement cela pourrait se traduire par « colle de peau », mais des ouvrages traduit de l’anglais (ALTENBUGER, COURTNALL) donnent "colle d’os" et "colle de nerfs" comme traduction.

Afin d’éviter des erreurs de traduction, le terme hide glue sera conservé, bien qu'il semble que ce dernier soit un terme général pour les colles animales.

  • Build your own acoustic guitar, Jonathan KinKead

Mentionne la hide glue, cyanoacrylate, colle à l’acétone, colle néoprène, résine époxy et colle à la résine aliphatique

  • A guitar maker’s manual, Jim Williams

Mentionne la colle à base de résines aliphatiques

  • Guitarmaking, tradition and technology, William Cumpiano

Mentionne la colle vinylique, colle à base de résines aliphatiques et hide glue. Mentionne la cyanoacrylate et l’époxy en réparation. Préférence pour colle vinylique et hide glue.

  • Constructing a Bluegrass mandolin, Roger H Siminoff

Mentionne la colle à base de résines aliphatiques

  • Constructing a 5-string Banjo, Roger H Siminoff

Mentionne la colle à base de résines aliphatiques

  • Building the Balalaika, James H Flynn Jr

Ne mentionne pas de colles

  • Classic guitar construction, Irving Sloane

Mentionne les colles animales, colles vinyliques et la hide glue liquide

  • Step-by-step Guitar Making, Alex Willis

Mentionne la hide glue, colle vinylique (blanche et jaune), la colle vinylique "cross-linking", colle urée formol, colle époxy et cyanoacrylate