Chapitre 4 : les éclisses

From lutherie-guitare.org
Jump to: navigation, search

Chapitre présentant la préparation (mise à épaisseur, découpe) et le cintrage des éclisses de la guitare

Considérations générales[edit | edit source]

Avant le cintrage, les éclisses doivent être préparées, c'est à dire calibrées à la bonne épaisseur, les points de courbure marqués au crayon et avoir le chant qui sera contre la table d'harmonie bien dressé.

Calibrage des éclisses[edit | edit source]

Le calibrage peut s'effectuer à la main ou avec une calibreuse, ou bien même avec une défonceuse montée sur rails et sur une table aspirante.

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : calibrage des éclisses.

Préparation des éclisses avant cintrage[edit | edit source]

Les éclisses sont préparées avant leur cintrage, voir l'article détaillé sur le lien ci-dessous pour plus de détails.

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : préparation des éclisses.

Cintrage des éclisses[edit | edit source]

Le cintrage du bois est une opération qui peut se révéler délicate du fait du coté inhomogène de la structure même de certaines essences (par exemple, l'érable ondé).

Heureusement, les épaisseurs mises en jeu dans une guitare sont peu importantes (de 2 à 2,5 mm en moyenne) ce qui permet un cintrage assez aisé.

Rendre un bois "malléable" (par chauffage) s'appelle la plastification.

La plastification du bois (de la matière ligneuses), autrement dit son cintrage, commence dès 70°C. La température parfaite étant d'environ 150 °C.

En lutherie guitare on se sert principalement des méthodes utilisées dans le quatuor, à savoir le fer à cintrer électrique qui est une version plus modernes des fers et fourneaux à ployer (plier en vieux François). De nos jours, certains luthiers utilisent aussi des couverture électriques chauffantes en silicone sur un moule et d'autres procédés.

Voir l'article détaillé ci-dessous pour le cintrage manuel des éclisses, les liens ci-dessous peuvent également vous aider à mieux appréhender cette étape et à choisir la méthode qui vous plaît le mieux.

Materiel-necessaire-cintrage.jpg
Detailed-article.png Voir l'article détaillé : cintrage manuel des éclisses.
  • Une video utilisant un outil pour le cintrage à la forme de la guitare (efficace mais ne permet pas de changer la forme du profil sans refaire l'appareillage complet) : Voir la vidéo
  • Voici un lien qui explique comment fabriquer ce type de "machine" à cintrer : Voir le site, un peu plus simple que celui présenté dans la vidéo.
  • Une vidéo de O'Brien Guitars expliquant le cintrage manuel, demandant un peu d'entraînement, mais réputé plus stable (les éclisses gardent mieux leur forme par la suite), plus plaisant et plus rapide à réaliser (compter une quinzaine de minutes par éclisse). Toutefois, avec certains bois figurés récalcitrants au cintrage manuel, la méthode décrite plus haut peut se révéler utile. : Voir la vidéo

Découpe des éclisses à leur longueur définitive[edit | edit source]

Les éclisses peuvent maintenant être découpées à leur longueur définitive et coupées en biais selon le profil de la rainure réalisée dans le talon.

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : découpe des éclisses à leur longueur finale, encastrement dans les rainures du talon.
Les éclisses cintrées et coupées à bonne longueur et s'emboitant dans les rainures du talon