Chapitre 4 : L'outillage nécessaire - l'atelier

Les outils nécessaires à la fabrication d'une guitare : outils à main (rabots, ciseaux...), outillage électroportatif (affleureuse, défonceuse...), machines (calibreuse, perceuse à colonne...)

Où acheter de bons outils ?[modifier | modifier le wikicode]

Les grandes surfaces de bricolage ne proposent pas toujours des outils de qualité, surtout lorsqu'il s'agit de rabots, scies, ciseaux à bois ou même, des scies à ruban, des perceuses à colonne etc. Ils sont plutôt adaptés pour le tout venant ou le bricoleur occasionnel. Par ailleurs, certains outils sont tout simplement introuvables dans ce type d'établissement (affleureuse, fraises à copier, scies japonaises, pierre d'affutage à eau, etc.).

Heureusement, il existe Internet, et cela facilite grandement des choses pour se procurer l'outil de son choix, qui correspond bien à ses besoins.

Voici quelques liens utiles pour vous aider.

Achats d'outils : les sites spécialisés dans le travail du bois[modifier | modifier le wikicode]

  • ftfi.fr : Fournitures spécialisées dans les métiers du bois
  • gaignard-millon.com : site spécialisé dans les outils pour le travail du bois, des outils également spécialisés pour la lutherie.
  • bordet.fr : Site français spécialisé également dans le travail du bois : machines-outil, outillage électro-portatif, outils à main, etc.
  • auprès de mon arbre : site français vendant des outils spécialisés pour le tournage sur bois, de nombreuses références peuvent cependant être utiles en lutherie (râpes, colles, abrasifs, etc.)
  • mehr-als-werkzeug.de (dictum) : outils de qualité pour le travail du bois, la lutherie en particulier. Ce fournisseur propose également du bois et des fournitures pour la fabrication d'un instrument.
  • feinewerkzeuge.de ou fine-tools.com pour la version anglaise du site : un site avec de nombreuses références de qualité pour le travail du bois. Des descriptions complètes pour chaque outil.
  • shop-maisondutournage.com
  • classichandtools.com : site anglais spécialisé dans les outils à main comme son nom l'indique. Quelques outils spécialisés en lutherie également.

Achats d'outils : les sites spécialisés en lutherie[modifier | modifier le wikicode]

  • stewmac.com : site américain, spécialisé dans la fourniture d'outils pour les luthiers. Outils de très bonne qualité en règle générale. Attention aux frais de douane quand vous commandez depuis la France.
  • madinter : site espagnol, spécialisé en lutherie (bois et outils).
  • luthimate : site français, spécialisé dans la fourniture de matériaux et outils pour la lutherie.
  • Rall Guitars & Tools : Revendeur Allemand de fournitures et outils spécialisés en lutherie guitare.

Achat d'outils : les sites généralistes[modifier | modifier le wikicode]

  • axminster.co.uk : Site anglais aux prix compétitifs proposant tout type d'outillage.
  • hmdiffusion.com : Site français comparable à Axminster (apparemment en liquidation judiciaire, à éviter)
  • metiers-et-passions.com Site francais avec de très nombreuses références en outillage, dans de nombreux domaines.
  • otelo.fr : outillage professionnel, machines outils et équipements d’atelier

Les pincipaux outils nécessaires en lutherie[modifier | modifier le wikicode]

Quelque soit l'atelier et l'outillage dont vous disposez, le plus important pour travailler est un endroit bien éclairé, et qui dispose si possible d'un chauffage... Un lieu de travail bien éclairé et à température ambiante agréable limite le risque d'accidents. Vous devez veiller autant que possible à conserver un espace rangé pour les mêmes raisons de sécurité.

Par ailleurs, un atelier bien éclairé apporte un confort qui se répercute forcément sur la qualité du travail réalisé. Ayez également autant que possible des outils bien affûtés et dans la mesure du possible, de qualité suffisante. Utilisez toujours des outils adaptés à la tâche que vous avez à mener à bien.

L'établi doit être stable, à la bonne hauteur. Sa hauteur idéale s'évalue de la manière suivante : lorsque, vous vous tenez bien droit, vous placez votre coude contre votre corps et posé sur les mors de l'étau, votre poing fermé doit arriver au niveau de votre menton, tête bien droite.

outils à main[modifier | modifier le wikicode]

Tous les outils présentés ici ne sont pas absolument indispensables : ceux dont on ne peut pas se passer sont en gras

rabots, varlopes[modifier | modifier le wikicode]

Le rabotage du bois permet de lui conférer une surface plane et régulière. Une attention particulière devra être portée sur l'affûtage ; en lutherie, mais aussi dans n'importe quel autre travail faisant appel au rabot. La technique s'acquière avec un peu d'entraînement. Aussi, il ne faut pas hésiter à se faire la main sur des chutes pour comprendre le geste : au départ, on a souvent tendance à trop appuyer en début et en fin de passe ce qui à pour effet de bomber la face de travail plutôt que de la rendre plane.

Les principaux rabots (au sens large) utilisés en lutherie sont les suivants :

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : rabots.

racloirs[modifier | modifier le wikicode]

Les racloirs sont des outils très anciens, qui ont pour fonction de parfaire l'état de surface d'une pièce de bois après le rabotage. L'avantage du racloir est qu'il coupe la fibre du bois et lui confère ainsi un magnifique brillant, contrairement au papier à poncer, qui lui abîme la fibre et donc la ternit. C'est pour cette raison qu'il est très utilisé en lutherie, où le bois doit être autant que possible mis en valeur. C'est un outil très bon marché. Il en existe de différentes formes selon les usages.

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : racloirs.

Outils pour l'affûtage[modifier | modifier le wikicode]

  • L'affiloir : utilisé pour affuter les racloirs.
  • La pierre à eau japonaise : utilisée pour affuter lames de rabots et ciseaux à bois.
  • Le guide d'affûtage : utilisé pour conserver un bon angle de coupe et une lame perpendiculaire avec le corps de l'outil.
  • Le cuir : utilisé pour une meilleure finition lors de l'affûtage des lames de rabots et ciseaux à bois.
  • La pâte d'affûtage : utilisée également pour une meilleure finition.
  • limes : utilisées pour affûter certains outils comme les lames de scie par exemple.

Outils pour le traçage[modifier | modifier le wikicode]

  • L'équerre : pour les tracés à 90°, une équerre de bonne qualité est souhaitable en lutherie.
  • L'équerre à combinaison : outil pour tracer à 90° mais également particulièrement utile pour reporter des distances sans mesurer, avec par conséquent beaucoup de précision et moins d'erreurs possibles
  • La fausse équerre : pour reporter des angles
  • L'équerre à chapeau : outil utile également peut être posée sur le plan de travail, s'appuyer efficacement contre le chant d'une pièce.
  • Le trace-cercle
  • Le

Outils de mesure[modifier | modifier le wikicode]

  • La jauge d'épaisseur : utilisée par exemple lors du calibrage de la table d'harmonie, elle permet de mesurer au dixième de millimètre l'épaisseur d'une pièce en un point précis.
  • Les compas : très utiles pour reporter précisément des distances.
  • Le pied à coulisse  : très polyvalent, il sert dans un nombre incalculable de situations qu'il serait trop long d'énumérer... Impossible de s'en priver !
  • Le réglet : outil incontournable pour des mesures et tracés précis. Choisir un réglet de qualité.
  • Le rapporteur d'angle :

Outils pour le travail du bois[modifier | modifier le wikicode]

  • ciseaux à bois : Les ciseaux à bois sont très utiles tout au long du processus de fabrication de la guitare. Il en existe de différentes largeurs et de différents types (ciseau à bois du charpentier, du menuisier ou de l'ébéniste). Il est d'usage en lutherie de ce servir de ciseaux à bois d'ébéniste.
  • Scies manuelles : différentes scies manuelles sont utilisée en lutherie. Retenons ici les plus utiles :
  1. La scie à dos : avec une lame très fine, elle permet des coupes fines et précises. La finesse de sa lame requiert un renfort métallique pour éviter qu'elle se torde.
  2. La scie japonaise : d'un coût très abordable, elle permet des coupes extrêmement fines ; du fait qu'elle s'utilise en tirant, elle fait l'économie du renfort nécessaire pour sa cousine occidentale.
  3. La scie égoïne : c'est la scie la plus courante, connue de tous, utilisée pour des coupes droites.
  4. La scie à onglet : utilisée pour des coupes droites selon un angle précis.
  5. La scie à cadre : même si elle semble d'un autre temps, elle reste très précise du fait du cadre qui permet à la lame d'être bien tendue et donc droite.
  6. La plane: d'un emploi délicat, la plane sert à dégrossir la forme du manche avant le passage à la râpe ou avec une wastringue

Outils pour le travail de la nacre[modifier | modifier le wikicode]

serre joints et presses[modifier | modifier le wikicode]

Les serre joints et presses sont utilisées pour le collage. Il vous en faudra un grand nombre, de différentes tailles et types pour la fabrication d'une guitare. Nous pouvons distinguer les types suivants :

  • Le serre-joints ordinaires, de type à vis ou à pompes.
  • Les petites presses classiques; ou serre-joint en C, nommées "presses Henri".
  • Les presses à came ou klemsia, ou serre à came;
  • Les serre-joints à vis à grand passage;
  • Les pinces pony hauteur d'ouverture 5cm, facilement remplaçable par des pinces à linge de grande taille.
  • Certains utilisent encore des serre-joint en C taillés dans de vieux ressorts de matelas à la place de la presse à came, ce type de ressorts coupés est nommés cerce ou propre à rien.
  • Les Presses à tampon ou vis à tabler : constituées de deux embouts cylindriques reliés par une tige filetée d'environ 150mm, serrés idéalement à l'aide d'un écrou papillon. Les faces intérieures des embouts sont feutrés pour ne pas marquer la pièce travaillée.

Outils pour le vernissage[modifier | modifier le wikicode]

Pour la finition, les outils diffèrent selon la technique choisie. Voir la page Vernis pour plus d'informations.

Outils et matériel spécifiques[modifier | modifier le wikicode]

Consommables[modifier | modifier le wikicode]

  • les papiers à poncer disponible en plusieurs formats et plusieurs grains, ils permettent une finition des bois l'application du vernis etc. Mieux vaut prendre de la bonne qualité pour de meilleurs résultats et une plus grande longévité.

machines[modifier | modifier le wikicode]

Nous retiendrons les machines et outils électro-portatifs les plus utilisés à savoir :

  • La scie à ruban : très utile, notamment pour effectuer des coupes droites et précises, voire certains chantournages. La largeur de la lame se choisit donc suivant le type de travail à exécuter : plus celle-ci est fine, plus il sera facile de faire du chantournage et inversement.
  • La scie à chantourner : elle permet de faire des découpes alambiquées. C'est un outil assez polyvalent et peu onéreux (les premiers prix se situent aux alentours de 80 euros). Il ne faut toutefois pas travailler avec des pièces trop épaisses si on fait le choix de lames à fines dentures ou de faible épaisseur.
  • La scie circulaire : elle permet des coupes parfaitement droites, la lame est souvent plus épaisse qu'une scie à ruban (avoyage par pastilles rapportées pour la majorité), mais il existe des lames assez fines pour exécuter le sciage de la touche en vue de la pose des frettes. Elle est utile pour la découpe du manche par exemple. Vous pouvez demander à un menuisier d'effectuer la découpe pour vous si vous n'en possédez pas.
  • La perceuse à colonne : elle est fixée sur un bâti ou un établi. Elle permet des perçages précis (réglage de la profondeur) et droits. Les réglages étant assez nombreux, on peut percer en angle dans un, voire deux plans. C'est un outil absolument indispensable.
  • La dégauchisseuse raboteuse : Permet de dégauchir et de raboter des pièces de bois. Elle sert peu en lutherie si ce n'est pour la confection du manche, mais n'en est pas moins indispensable pour cette étape. Vous connaîtrez sûrement une personne dans votre entourage qui pourra vous raboter vos pièces. Étant une machine importante et donc incontournable pour le travail du bois, vous pouvez aussi demander à un menuisier de vous les corroyer (dégauchir et raboter). Sinon, il en existe de petites d'établi peu onéreuses et qui peuvent être suffisantes en lutherie. Si vous désirez fabriquer une guitare type "solid-body", vous en aurez besoin pour la fabrication du manche et du corps.
  • La calibreuse : elle permet d'amener rapidement à l'épaisseur voulue la table d'harmonie, le fond et les éclisses. Un cylindre entraîné par un moteur et recouvert de papier abrasif tourne au dessus d'un plan sur lequel vont passer les pièces de bois. La hauteur du cylindre par rapport au plan peut être réglée de manière très fine (au dixième de millimètre). Cette machine n'est pas indispensable, le travail peut se faire également au rabot à main, mais elle permet cependant de gagner du temps. Elle peut être fabriquée assez facilement (moteur de récupération asynchrone du type machine à laver). Néanmoins, la qualité de finition dépendra de la qualité de construction de cette dernière. Il est important de souligner que malgré une augmentation du coût de fabrication, il est indispensable de respecter des règles de sécurité élémentaires lors de la conception (carter de protection du rouleau, carter de protection courroie, etc.) afin de limiter les risques d'accident.
  • La scie sauteuse : utilisée pour la découpe du contreplaqué pour la fabrication des moules par exemple (plateforme de montage, etc.), il est important de choisir une lame adaptée au travail vu la grande diversité de ces dernières.
  • La mini-perceuse : plus connu sous le nom de la marque leader dans ce domaine : Dremel (R). De nombreux accessoires spécifiques à la lutherie peuvent être adaptés sur cet outil assez polyvalent et très utile pour tout travail requérant de la précision (incrustations par exemple).
  • L'affleureuse : à compléter
  • La défonceuse portative : à compléter

Outils à faire soi-même[modifier | modifier le wikicode]

Un petit établi d'appartement[modifier | modifier le wikicode]

Voici un exemple de petit établi réalisé à peu de frais pour ceux qui n'auraient pas la place pour un vrai établi chez eux :

Établi maison

Matériaux nécessaires

  • Un plateau en contre-plaqué de 15mm d'épaisseur (ou plus épais) de dimensions 1100*700mm
  • chevrons de 1050*57*57mm en pin
  • 2 planches type planches de rives de 1000*170*20mm (face et arrière)
  • 2 planches type planches de rives de 500*170*20mm (côtés)
  • Les planches pour le plateau du bas sont les mêmes, ainsi que les renforts des pieds en bas
  • Des boulons et écrous solides pour la fixation des pieds et de l'étau
  • De la visserie à bois pour la fixation du plateau, et de l'étagère et renforts du bas

Guide circulaire ou compas à rosace pour affleureuse[modifier | modifier le wikicode]

Si vous disposez d'une affleureuse, vous pouvez vous fabriquer cet outil bien utile (à adapter en fonction de votre machine) :

Un exemple de "compas à rosace" pour affleureuse Makita)

Voici le plan à télécharger au format pdf :

Fichier:Compas-a-rosace-pour-affleureuse.pdf

Le voici au format d'échange dxf

Fichier:Compas-a-rosace-pour-affleureuse.dxf

Et enfin, une photo de l'outil en situation de travail :

Un exemple de "compas à rosace" pour affleureuse Makita)

Des informations sur son utilisation sont disponibles sur cette page

dispositif pour fileterie[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : dispositif pour la fileterie.

La pose des filets est une étape délicate, et surtout assez longue de la fabrication des guitares. On peut bien entendu le faire à la main (trusquin, ciseau, etc), mais un tel dispositif permet d'utiliser la rapidité des machines tout en travaillant avec précision et assurance.

Une "torturette à filets" réalisée par "Oldman")

Les presses à tabler[modifier | modifier le wikicode]

Les tiges filetées sont coupées en sections d'une longueur minimum de 15cm. Les rondelles sont percées dans du contreplaqué 20mm avec une scie cloche ou découpées dans un manche d'outil ou de balai. Le diamètre est d'environ 4 cm. Une fine rondelle de liège est collée sur chaque rondelle de bois pour ne pas marquer le bois de la guitare lors du serrage.

Ponts de presses (d'après Robert Bouchet)[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Ponts de presses.

Outils réalisés en bois dur, il permettent d'appliquer un serrage uniforme lors du collage du chevalet et des barrages. Il y en a trois en tout, correspondant chacun à un barrage horizontal du fond.

Ponts de presses

Jauge d'épaisseur[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Jauge d'épaisseur.
Exemple de j'auge d'épaisseur - vue d'ensemble

Fer à cintrer[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : fabrication d'un fer à cintrer.

Si vous ne disposez pas d'une résistance chauffante, sachez qu'un décapeur thermique peut très bien faire l'affaire. D'autres méthodes économiques ont l'air de fonctionner comme vous pourrez le voir sur ce post : Forum Lutherie-amateur.com


Serre joints à came[modifier | modifier le wikicode]

Un autre plan de Carlos pour vous réaliser vos propres presses à came.

Miniature du plan d'une presse à came fourni par Carlos (voir le fichier pdf ci-dessous)

Cliquez sur le lien ci après pour télécharger le fichier au format pdf : media:PresseACame.pdf

Pour ceux qui rencontrent des difficultés à imprimer ce plan, le voici découpé page par page :

media:PRESSE-A-CAME-PAGE-1.pdf

media:PRESSE-A-CAME-PAGE-2.pdf

media:PRESSE-A-CAME-PAGE-3.pdf

media:PRESSE-A-CAME-PAGE-4.pdf

Voici également une vidéo qui détaille la fabrication d'une presse à came : fabrication d'une presse à came

Ciel d'ébéniste[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : fabrication d'un ciel d'ébéniste.

Voici un exemple de ciel d'ébéniste réalisé pour un coût inférieur à 40 €.

Ciel d'ébéniste réalisé par Renan

Guide pour le perçage des trous pour les mécaniques[modifier | modifier le wikicode]

Detailed-article.png Voir l'article détaillé : Guide pour le perçage des trous pour les mécaniques.
Guide pour le perçage de l'emplacement des mécaniques réalisé par Gazalain

Les outils utiles mais dont on peut se passer[modifier | modifier le wikicode]

  • La calibreuse : le travail peut être fait à la main, cela demande un peu plus de temps mais peut se révéler très formateur.