Pose des frettes

From lutherie-guitare.org
Jump to navigation Jump to search

La fabrication d'une guitare / Chapitre 5 : La touche / Pose des frettes

Outillage nécessaire[edit | edit source]

Au minimum, les outils suivants sont utilisés :

D'autres outils peuvent être utiles également :

  • Lame de jauge de mécanicien 0.5mm
  • Pince plate d'électricien

Préparation de la touche[edit | edit source]

Polissage de la touche[edit | edit source]

La touche doit maintenant être polie en en utilisant une cale à poncer munie de papier abrasif de carrossier avec des grains successifs de plus en plus fins (240,320,400,600,800,1000,1200)

Élargissement du haut des rainures[edit | edit source]

Une petite lime fine est utilisée pour élargir légèrement le haut des rainures. Ceci permet un guidage des frettes plus facile lors de la pose et de limiter les arrachements du bois situé au bord des rainures en vue d'un éventuel refrettage de la touche.

Elargissement du haut des rainures avec une petite lime fine triangulaire

Une fois cela fait, refaire quelques passes avec une cale à poncer grain 1200 pour gommer les petites protubérances laissées par la lime au bord des rainures.

Ajustement de la profondeur des rainures[edit | edit source]

Le fait d'avoir retravaillé la touche sur l'instrument a probablement réduit la profondeur des rainures, et de manière plus prononcée à mesure que l'on s'approche de la rosace. Utilisez la scie à frettes pour réajuster cette profondeur :

Ajustement de la profondeur des rainures

Nettoyage des rainures[edit | edit source]

Toute la sciure encore présente dans les rainures doit être enlevée. Une jauge de mécanicien fait bien le travail.

Nettoyage des rainures de la touche

Insertion des frettes[edit | edit source]

Le manche de la guitare repose sur une cale bien stable munie d'une épaisseur de liège pour absorber les vibrations :

Cale utilisée pour supporter le manche

Quelques conseils[edit | edit source]

Les frettes sont vendues sous forme de long fil enroulé sur lui même ou de petites sections d'une dizaine de cm. Un long fil est préférable car cela permet avant de couper les frettes à leur taille nécessaire de les redresser un peu plus facilement. Il n'est cependant pas nécessaire d'utiliser des frettes plates pour une touche plate de guitare classique, une courbure modérée est même préférable.

Ce long fil enroulé est maintenu dans sa position avec des morceaux de ruban adhésif qui peuvent laisser de la colle. Il est peut être couvert d'une fine couche d'huile pour le protéger. Il faut dans ce cas nettoyer les frettes avec un peu d'alcool ménager à 95° ou un autre dissolvant.

Vous pouvez couper les frettes à longueur au fur et à mesure ou les préparer aux bonnes longueurs avant de commencer. Les faire au fur et à mesure paraît plus simple et présenter moins d’inconvénients (pas de frettes à entreposer dans l'ordre pendant le frettage).

Avant de commencer, si vous le pouvez, essayez de vous faire la main un peu sur une touche d'entraînement pour bien comprendre le geste. Le coup de main vient assez vite, mais quelques essais sont bien utiles. Les méthodes divergent selon les préférences de chaque luthier. Par exemple, certains commencent par frapper le milieu de la frette tandis que d'autres choisissent de commencer par le bord, puis le milieu et enfin le bord opposé.

Dans tous les cas, il faut limiter au maximum le nombre de coups de maillet, cinq ou six frappes doivent suffire la plupart du temps : trois frappes pour insérer la frette, deux ou trois autres pour bien la plaquer sur la touche.

Pour obtenir un tel résultat, il faut lever le maillet assez haut (une bonne vingtaine de cm voire plus au dessus de la touche) et l'accompagner dans sa "chute" sans nécessairement y mettre de la force. Cela peut effrayer un peu : on ne voudrait surtout pas marquer cette belle touche toute fraîchement polie avec un malheureux coup de maillet mal placé. En s'exerçant, on se rend vite compte que le risque est tout de même très limité.

Enfin, le maillet doit arriver bien verticalement lors des frappes.

Mise en oeuvre[edit | edit source]

Coupez la frettes proprement avec la tenaille en la laissant dépasser de 2mm de chaque côté (pas plus). Avant de l'insérer, observez attentivement son pied et contrôlez qu'il demeure bien rectiligne. Si ce n'est pas le cas, rectifiez le avec une pince :

découpe d'une frette à longueur
Rectification du pied de frette si nécessaire

Certains luthiers collent l'intégralité des frettes quand d'autres n'utilisent pas du tout de colle. Les colles utilisées varient également selon les préférences de chacun : cyanoacrylate (super glue), colle vinylique (Titebond ou Sader), colle epoxy.

Dans l'exemple qui va suivre nous avons fait les choix suivants :

  • Collage des 13 premières frettes avec simplement une petite goute de cyanoacrylate de chaque côté insérée avec une corde de ré par exemple.
  • Collage des 6 dernières avec de la colle vinylique.

Ces choix sont totalement arbitraires. Notez que la super glue peut également être appliquée sur le pied de frette. L'avantage de cette colle est qu'elle est cassante et permettra d'enlever les frettes relativement facilement en cas de remettage. De même, la colle vinylique ne résiste pas très bien à la chaleur et l'utilisation d'un fer à souder permettra d'enlever la frette aussi relativement facilement.

Nous avons choisi d'appliquer de la colle supplémentaire sur les dernières frettes car comme nous le verrons, nous avons limé légèrement les crampons de leur pied pour qu'elles entrent plus facilement dans le bois (ceci pour éviter d'avoir à taper trop fort avec le maillet au dessus de la table d'harmonie.

Application de la colle sur le pied de frette

Insérez ensuite la frette au maillet en prenant soin de positionner la cale de support du manche proche de l'endroit des coups de maillet. Notez que jusqu'à la dixième frette au moins, vous pouvez aussi utiliser un serre joint (avec une cale de même hauteur que la frette placée à côté) pour presser la frette à fond dans sa rainure.

Utilisation du maillet à frettes

Si vous avez appliqué de la colle sur le pied de frette, nettoyez soigneusement les bavures après la pose. Dans le cas de la colle vinylique, un petit racloir est particulièrement efficace pour nettoyer la colle au plus près de la frette.

Faites affleurer les frettes avec la touche au fur et à mesure avec votre tenaille "spéciale" :

coupe des extrémités des frettes au plus près de la touche

Au fur et à mesure de votre avancée, contrôlez avec un outil de nivellement des frettes que ces dernières sont bien à la même hauteur. Positionné sur trois frettes, essayez de le faire basculer à gauche et à droite. Si un petit "clic clic" se fait entendre, c'est que la frette centrale est trop haute à cet endroit. Un ou deux coup de maillet supplémentaire corrigent souvent la situation. Ces vérifications et corrections permettront de réduire le temps nécessaire et la quantité de matière à enlever lors de la phase de planification des frettes.

Contrôle du nivellement des frettes

A partir de la frette 14 jusqu'à la frette 17[edit | edit source]

Jusqu'à la frette 13, la méthode décrite ci dessus fonctionne bien. Après la treizième, la touche ne repose plus que sur la fine épaisseur de bois de la table d'harmonie et ses barrages (a là treizième frette, le pied de manche supporte encore la touche).

Il convient donc de changer un peu de méthode.

Deux possibilités peuvent être envisagées :

La première consiste à élargir les rainures afin de faciliter l'insertion des frettes. Ceci peut être fait avec une mini perceuse type dremel par exemple.

Une autre possibilité, montrée ici, consiste à limer un peu les crampons des pieds de frettes dans le même but :

Limage des crampons des pieds de frettes (sans les faire disparaître)
Note.png Il existe un outil spécialisé vendu chez Stewmac.com permettant de supprimer en partie ou complètement les crampons des pieds de frettes. Dans le cas où ils sont limés complètement, une pince spécialement conçue pour cet usage permet de créer soi même des crampons en nombre plus limité (deux ou trois par frette), ceci peut être utile notamment pour les deux dernières frettes..

Utilisez la cale qui vous a servi à coller la touche près de la rosace. D'une main, plaquez là contre la face inférieure de la table d'harmonie et frappez avec le maillet de l'autre.

Utilisation de la cale qui a servi au collage de la touche pour soutenir la table au moment des frappes avec le maillet.

La caisse peut également être "remplie" avec des chiffons pour limiter la propagation des vibrations.

Les frettes sont coupées à la tenaille en protégeant la table avec un racloir par exemple :

Les frettes sont coupées en protégeant la table contre les projections.

Les frettes 18 et 19[edit | edit source]

Les deux dernières frettes près de la bouche sont insérées exclusivement au serre-joint :

Les deux dernières frettes sont insérées au serre-joint exclusivement