Fabrication de la rosace

From lutherie-guitare.org
Jump to navigation Jump to search

La fabrication d'une guitare / Chapitre 2 : la table d'harmonie / Fabrication de la rosace

Fabrication d'une rosace traditionnelle[edit | edit source]

Introduction[edit | edit source]

Il y a plusieurs méthodes dont trois principales pour la fabrication de la rosace traditionnelle.

  1. La première (n'y voyez pas un ordre de préférence) consiste à coller la rosace par petit morceaux dans la gorge réalisée dans la table d'harmonie.
  2. Une seconde méthode consiste à coller la rosace pièce par pièce sur un support en contre plaqué, de la décoller une fois terminée avant de l'insérer finalement d'une pièce dans la table d'harmonie.
  3. La troisième méthode consiste à réaliser la rosace complète autour d'un gabarit faisant le diamètre de la gorge et de l'insérer ensuite dans la gorge.

Roy Courtnall dans son livre "La fabrication des guitare classiques" semble privilégier la première de ces trois techniques.

Pour les guitares classiques, les rosaces sont généralement constituées d'un motif central entouré de deux frises identiques de chaque côté (intérieur et extérieur). Ces frises peuvent être faites de filets ou de motifs en mosaïque.

Choix du motif[edit | edit source]

La première chose à faire est de choisir un motif pour votre rosace. Pour cela vous pouvez utiliser une feuille quadrillée, l'application java proposée par J. Sevy ou l'application en langue française plus élaborée développée par Gilles Maire, que vous trouverez ici. L'application étant récente, l'auteur demande des retours d'utilisateurs. Voici un exemple de rosace réalisée à l'aide de ce logiciel :

Rosace réalisée avel le logiciel guitare rosace de Gilles Maire

Et voici un exemple de rosace simple réalisée à partir de l'applet java de J. sevy:

Applet java de J. Sevy

Dans cet exemple, nous avons un motif central (8 lignes * 8 colonnes) et deux frises identiques, l'une à l'intérieur, l'autre à l'extérieur. Comme montré ci dessous, ces motifs sont adaptés pour la fabrication d'une rosace à partir de filets de 1mm de côté.

première méthode[edit | edit source]

Cas où la rosace est collée morceau par morceau directement dans la gorge de la table d'harmonie.

Là encore, vous avez deux possibilités : soit à partir de filets de 1mm de côtés, soit réaliser la rosace à partir de placages 6/10 ou 5/10. L'utilisation de placages permet un dessin plus fin (les petits carrés de la mosaïque faisant 0.6mm (ou 0.5mm) de côté au lieu de 1mm avec l'utilisation de filets).

Première possibilité - Avec des filets[edit | edit source]

Les filets sont collés ensemble afin de réaliser plusieurs planchettes qui forment chacune une ligne du motif. Cette option se révèle beaucoup moins chère (et de loin) que l'utilisation de placages (si on ne ramène pas au coût pour une guitare).

Par contre, les motifs sont moins fins et l'utilisation de placages permet de se préparer ce qu'il faut pour se fabriquer un nombre important de rosaces.

Si vous débutez, préférez peut être l'utilisation de filets.

filets utilisés pour la rosace

Si nous nous basons sur la rosace présentées ci-dessus, les frises sont composées de :

De l'extérieur vers l'intérieur :

  • un filet d'ébène de 1mm ;
  • un filet d'érable de 1mm ;
  • un filet d'ébène de 1mm ;
  • un motif en mosaïque de 3mm ;
  • un filet d'ébène de 1mm.

Soit un total de 7mm, qui, ajouté au motif central (8mm) permettra d'avoir une rosace globale de 22mm de large environ (2 x (1 + 1 + 1 + 3 + 1) + 8).

Les couleurs choisies correspondent (par exemple) à :

Le motif central est le suivant :

Motif central de la rosace

Le motif utilisé pour les frises est le suivant (l'une étant retournée par rapport à l'autre) :

Motif pour les frises autour du motif central de la rosace

Voici donc la rosace dans son ensemble (motif central, filets et motifs des frises) :

Motif complet de la rosace

Réalisation du motif central[edit | edit source]

Coupez tout d'abord autant de filets de 200mm - cette taille doit être largement suffisante pour faire la rosace complète - que de petits carrés du motif central. Dans notre exemple, nous aurons donc besoin de 64 morceaux de filets de 200mm dont :

  • 12 filets d'ébène ;
  • 18 filets de noyer ;
  • 34 filets d'érable.
préparation des filets

Il faut ensuite préparer les planchettes avec du ruban adhésif de peintre qui vont correspondre à chaque ligne de notre motif. Ainsi, pour la première ligne : 1 filet d'ébène, 5 filets d'érable, 1 filet d'ébène et 1 filet de noyer ; et ainsi de suite.

planchette n°1 : première ligne du motif
planchette n°2 : seconde ligne du motif
ensemble des planchettes nécessaires

La colle est ensuite étalée sur la face des planchettes qui na pas de ruban adhésif puis positionnée entre deux réglets dont l'épaisseur avoisine 1mm. On fixe pour cela d'abord le premier réglet, on pose la planchette qu'on vient plaquer contre et on applique enfin le second réglet de manière à appliquer une pression suffisante sur toute la longueur de la planchette.

Après avoir enlevé le ruban adhésif, on applique également la colle sur la seconde face de la planchette et on recouvre avec une planche par dessus. Attention à bien penser à couvrir à des deux côtés avec un film plastique alimentaire ou à défaut avec du papier pour éviter que la planchette se retrouve collée au support.

positionnement de la première planchette entre les deux réglets

(ne pas oublier d'appliquer la colle de ce côté de la planchette)

collage de la première planchette

Il faut attendre une demie heure avant d'enlever la planchette du support de collage et de passer à la suivante...

Les planchettes dont la colle est sèche sont ensuite rectifiées avec une cale à poncer et/ou un racloir. Attention toutefois à ne pas trop enlever de matière... Pour vous aider, vous pouvez fixer votre planchette sur l'établi ou une autre planche bien plane avec du ruban adhésif double face.

rectification des planchettes
rectification des planchettes

Une fois sèches et rectifiées, assemblez les planchettes en bloc avec un élastique par exemple et contrôlez que tout est conforme au motif - vérifiez plutôt deux fois qu'une.

les huit planchettes finies
contrôle du respect du motif

Il reste maintenant à coller les planchettes ensemble pour former le bloc définitif. Il faut faire très attention à ce que les planchettes soient le plus parfaitement alignées possible, sans quoi votre motif ne sera pas régulier.

Pour cela, vous pouvez vous inspirer des illustrations ci-dessous. Le bloc de planchettes est emballé dans du film plastique alimentaire, afin que la colle ne prenne pas sur les cales ou sur le support de collage. Les cales verticales sont ajustées afin de faire au plus juste la hauteur du bloc de planchettes. Ici, il s'agit de contreplaqué de 8mm d'épaisseur.

collage des planchettes en bloc 1
collage des planchettes en bloc 2

N'hésitez pas à laisser sécher longtemps.

Une fois collé, le bloc est débarrassé de la colle superflue et rectifié avec un racloir et/ou une cale à poncer. Ses extrémités sont sciées avec une boîte à onglet afin de vérifier la régularité du motif :

collage des planchettes en bloc 3

Étant donné que les petits carrés de 8x8 qui constituent le motif devront être disposés dans un cercle, ils devront être retouchés en forme de trapèze, légèrement arrondis en haut et légèrement creusés en bas pour s'ajuster parfaitement. Vous pouvez retoucher le bloc avant découpe ou choisir de le faire pour chaque motif au moment de l'incrustation dans la gorge de la table d'harmonie.

Le bloc est découpé en petites tranches de 2mm d'épaisseur avec une scie japonaise (car très fine). Pour cela une cale peut être fixée dans la boîte à onglets. Un pied à coulisse peut être utile pour contrôler l'épaisseur régulièrement :

Découpage du bloc
Découpage du bloc

Réalisation des frises extérieures[edit | edit source]

Sans surprise, on procède exactement de la même manière que pour le motif central. Ici, nous avons utilisé pour le collage des planchettes en bloc des chutes de panneau en aggloméré de 3mm d'épaisseur :

Collage des planchettes en bloc
Collage des planchettes en bloc 2
Collage des planchettes en bloc 3
Collage des planchettes en bloc 4

seconde méthode[edit | edit source]

C'est la méthode utilisée par J. Sevy et qui semble fonctionner à merveille.

Le principe est sensiblement le même que la méthode précédente. La différence réside dans le fait réaliser l'intégralité de la rosace avant son incrustation dans la table d'harmonie

troisième méthode[edit | edit source]

Voici deux vidéos qui détaillent la fabrication des rosaces pour les guitares classiques selon la troisième méthode telle que rapidement décrite en introduction à cet article.

partie 1

partie 2

fabrication d'une rosace pleine, sans mosaïque[edit | edit source]

Présentation[edit | edit source]

Pour les guitares folk, la rosace est souvent plus simple. On rencontre parfois de simples filets en chevrons en guise de rosace.

On peut faire le choix d'une rosace pleine c'est à dire sans mosaïque. Même si plus fréquents sur les guitares folk, ce type de rosace peut être tout à fait utilisé pour une guitare classique.

Voici un exemple qui montre comment fabriquer une rosace pleine - ici pas tout à fait puisque entrecoupée régulièrement par des filets.

Un exemple de rosace

Matériel nécessaire[edit | edit source]

  • un réglet ;
  • un compas ;
  • une scie à denture très fine (Scie japonaise par exemple]] ;
  • un couteau à lame rétractable (cutter) ;
  • un trusquin circulaire ou une affleureuse, un dremel, monté(e) sur guide.

Matériaux nécessaires[edit | edit source]

  • du ruban adhésif double-face ;
  • de la colle cyanoacrylate - préférez de la colle en gel à prise un tout petit peu plus lente à de la colle trop liquide.
  • de fines planchettes (1 à 2mm d'épaisseur) d'un bois dur (ici, du noyer), un placage de tête peut être utilisé ou des chutes dans des éclisses par exemple ;
  • des filets (2 filets de 80 cm doivent être suffisants).

Fabrication[edit | edit source]

Nota Bene : Les illustrations de cet article proviennent de la réalisation de plusieurs rosaces différentes.

La première étape consiste à réaliser sur papier une rosace à échelle 1:1 (épure).

Rosace à l'échelle 1

Préparez ensuite les matériaux nécessaires à savoir seize petites planchettes aux dimensions suffisantes selon le choix de la largeur et du rayon de votre rosace, ainsi que 16 petits morceaux de filets.

Avant découpe les planchettes peuvent être couverte avec du scotch de peintre si vous souhaitez tracer au crayon, sinon, un cutter sera nécessaire pour que les marques soient visibles.

Préparation des matériaux

Les planchettes seront collées unes à unes directement sur la feuille. Pour cela il va falloir les biseauter. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez vous faire un gabarit dans du papier bristol ou du MDF (medium), par exemple.

Ce gabarit sera utilisé pour tracer le premier coté de l'angle avec le cutter, découpé ensuite avec une scie japonaise ou avec des ciseaux. Attention toutefois avec les ciseaux qui ne fonctionnent que perpendiculairement (plus ou moins) au fil du bois, et qui ont tendance à écraser un peu les fibres et donc faire une arête moins nette.

Si vous découpez avec une scie, du double-face peut être utilisé avantageusement pour maintenir la planchette pendant la découpe :

Découpe du premier côté de l'angle : fixation de la planchette avec du double-face
Découpe du premier côté de l'angle

Une cale à poncer bien plane peut être utile pour parfaire les arêtes : elle doit être parfaitement rectiligne dans le sens de la largeur et de la longueur pour que ne subsiste aucun jour et que le joint soit le plus "propre" possible.

contrôle de la coupe

Le deuxième côté de l'angle est tracé directement sur le dessin pour une plus grande précision :

Traçage du deuxième côté de l'angle

Pour faciliter le collage des petits morceaux de filets, un réglet peut être utile afin de bien les plaquer :

Collage des planchettes et des filets uns à uns

Une fois les seize planchettes collées, vous devriez arriver à un résultat équivalent à celui-ci :

rosace collée avant affleurage

Vous pouvez maintenant affleurer la rosace afin d'enlever la matière superflue. Pour cela, vous pouvez utiliser un trusquin circulaire, une mini-perceuse de type dremel accompagnée d'accessoires de guidage et de coupe circulaire ou une affleureuse montée elle aussi sur un guide.

Ici, une affleureuse est utilisée.

Dans notre cas,Les cercles intérieur et extérieur de la rosace sont reportés sur un support qui servira de base pour l'affleureuse. Il est percé en son centre au diamètre de l'axe pivot prévu pour le guide circulaire.

support pour affleurage

L'affleureuse peut être, dans notre cas, préréglée sur le support, en marquant au crayon directement sur le guide les rayons adequats :

Pré-réglage du rayon pour l'affleurage

La rosace (et la feuille) sont collés sur le support avec une petite cale de la même épaisseur que la rosace au niveau de l'axe.

rosace collée sur le support

Voici la rosace affleurée :

la rosace affleurée

La rosace peut maintenant être décollée du support :

Décollage de la rosace

Vous pouvez dès maintenant choisir d'ajouter les filets intérieurs et extérieurs de la rosace, ou préférer le faire au moment de son incrustation dans la table d'harmonie. Dans ce dernier cas, un ajustement plus précis de la rosace peut être fait.

Si vous choisissez de le faire maintenant, voici comment procéder :

Collez la rosace avec quelques petits points de colle (afin de pouvoir la décoller facilement par la suite) sur un morceau de contreplaqué ou sur une feuille elle-même collée sur le contreplaqué.

Coupez les filets à bonne longueur en les ajustant dans un premier temps sans colle avec des punaises. Cela permet également de voir s'ils se cintrent facilement. Il ne doivent pas fermer forcément le cercle parfaitement puisque cette partie de la rosace pourra être cachée par la touche de la guitare. Si vous avez un défaut quelque part, profitez pour le placer à cet endroit !

Ajustement des filets

Les filets sont ensuite collés progressivement (toujours avec de la cyanoacrylate) :

La rosace est enfin rectifiée avec une large cale à poncer bien plane par exemple, ou une ponceuse vibrante.

Rosace rectifiée
Le forum a été supprimé, merci de votre compréhension