Usinage du manche

From lutherie-guitare.org
Jump to navigation Jump to search

La fabrication d'une guitare / Chapitre 3 : le manche / Usinage du manche

Les fournisseurs de bois spécialisés fournissent en général des manches bruts coupés et rabotés aux bonnes dimensions. Si ce n'est pas le cas, voici comment procéder.

La première étape consiste à obtenir deux pièces de bois aux longueurs voulues. Couper dans le sens de la longueur pour une largeur comprenant une marge de trois à cinq millimètres avec la scie circulaire ou avec la scie à ruban si elle dispose d'un guide. A noter que de la largeur du manche brut dépend directement de la largeur de la tête. Veiller à avoir une coupe la plus droite possible.

Il faut ensuite dégauchir et raboter les pièces aux épaisseurs voulues. Pour le dégauchissement, deux faces doivent être dressées. On commence pour la plus large (plat) pour avoir une face de référence :

Dégauchissement du manche

On continue par un chant :

Dégauchissement du manche

Nota bene : Faites ce que je dis mais pas ce que je fais : sur la photographie, on voit clairement que le plat (grande face) n'est pas assez plaqué contre le guide (ceci aura pour effet d'avoir un chant pas droit). De même, la pièce n'est pas tenue comme il faudrait ; pas assez fermement. D'ordinaire le pouce est posé sur le chant et plaque le chant opposé fermement sur la table ; les quatre doigts restants plaquent le plat sur le guide.

Faire plusieurs passes si nécessaire pour obtenir une surface parfaitement plane. Attention toutefois à surveiller les dimensions entre chaque passe et à régler la machine pour qu'elle ne soit pas trop gourmande en matière.

On rabote ensuite la pièce jusqu'à la ramener à l'épaisseur voulue. Plusieurs passes sont nécessaire. Il faut y aller très progressivement et contrôler fréquemment les dimensions pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Rabotage du manche

Eratum de la photographie : afin de garder la plus grande stabilité de la pièce lors du rabotage du contre chant, il faut raboter le contre plat en dernier.

L'ordre établit pour ce type d'usinage étant le suivant :

  • Degauchissage plat
  • Degauchissage chant
  • Rabotage chant
  • Rabotage plat

Note : cet ordre d'usinage est aussi le même dans une corroyeuse