Renfort de la rosace

From lutherie-guitare.org
Jump to navigation Jump to search

La fabrication d'une guitare / Chapitre 2 : la table d'harmonie / Renfort de la rosace

Tracé et réalisation[edit | edit source]

Le renfort de la rosace est généralement fait dans le même bois que la table (épicéa ou red cedar) mais on peut également le tailler dans un placage de palissandre par exemple.

Robert BOUCHET le fait dans une épaisseur de 3mm, le fil dans le même sens que celui de la table. Il faut savoir qu'ici, d'autres luthiers préfèrent le faire avec un fil dans le sens perpendiculaire à celui de la table.

Les axes sont tracés afin de positionner précisément le renfort sur la table d'harmonie par la suite.

Voici quelques illustrations de sa réalisation.

tracé du renfort de la rosace
decoupe du renfort de la rosace
renfort de la rosace terminé

Collage[edit | edit source]

Pour placer efficacement le renfort, un réglet, voire deux peuvent être utilisés pour servir de butée. Cela permet de limiter les risque de glissement de la pièce au moment de la mise sous presse.

De même, un disque épais de bois ou de contreplaqué boulonné permet d'appliquer une pression uniforme et bien verticale.

Afin de bien nettoyer les surplus de colle, et de limiter les risques de glissement, vous pouvez procéder de la manière suivante :

  • appliquer la colle sur toute la surface avec un petit rouleau ;
  • mettre sous presse ;
  • enlever tout de suite la presse et vérifier que la pièce n'a pas bougé ;
  • remettre sous presse ;
  • attendre huit minutes ;
  • enlever la presse et nettoyer les bavures avec un ciseau à bois et/ou un chiffon humidifié avec de l'eau très chaude ;
  • remettre sous presse.
collage du renfort de la rosace
renfort de la rosace