Acajou

Acajou est un terme générique regroupant une grande varièté d'espèces(environ 250) d'arbres tropicaux de couleurs rouge ou rosée pour la plupart de la famille des méliacées.

L'utilisation soutenue de ce bois dans le mobilier commança en France sous le régne de Louis XVI par le maitre ébéniste Georges Jacob (1739-1814).


histoire du nom[modifier | modifier le wikicode]

Le terme acajou est un nom vernaculaire issue d'une suite d'erreurs de transcription et d'échange oraux.

L'acajou initial Français (comprendre le premier à être importé en France) vient de cuba (et non du Honduras comme celui des USA) espèce aujourd'hui détruite suite à un grand incendie.

Afin de proteger les bois d'oeuvre durant leur transport (par bateaux) les plots de bois étaient enduits en bout par une résine issue d'un arbuste nommé caju en portugais(comme fût et sont utilisés des agraphes, peinture,cire .... )afin de proteger les plots contre la fissuration dû au séchage.

Le bois ainsi importé (qui ne possédait pas de nom initialement) était donc nommé bois à cajou.

Il n'y a aucun rapport entre le swietenia mahagoni (acajou d'amérique) et l'anacardier (qui donne les noix de cajou) autre que le nom portugais de ce dernier (caju), l'anacardier étant de la famille des anacardiaceaes (pistachiers, sumac...)

Il est important de rappeler aussi qu'a l'époque (contexte historique), on ne désignait pas les bois par leur essence mais on disait "bois de ...", par exemple bois de hêtre, bois de chêne, etc.

Il n'est donc pas difficile de comprendre que les échanges oraux et les erreurs de transcription ont transformé "bois à cajou", "bois acajou", "bois d'acajou", jusqu'à sa dénomination contemporaine : acajou.


C'est une histoire bien connue des ébénistes et menuisiers.

variétés principales[modifier | modifier le wikicode]

la variété africaine, le genre khaya[modifier | modifier le wikicode]

la variété américaine, le genre swietenia[modifier | modifier le wikicode]