Mise en place des barres harmoniques selon Robert BOUCHET

From lutherie-guitare.org
Jump to navigation Jump to search

La fabrication d'une guitare / Chapitre 2 : la table d'harmonie / Mise en place des barres harmoniques

Profilage des barres[edit | edit source]

Les barres harmoniques de Robert BOUCHET ont les dimensions brutes suivantes (dans la première version de son barrage, présenté dans le fameux cahier d'atelier : 7mm de large et 18 mm de haut. Leur longueur dépend de la forme extérieure de la guitare. Vous pouvez les faire légèrement dépasser et les recouper plus tard, après le collage.

On amène donc d'abord les barres aux bonnes dimensions avec un rabot. Attention, la barre harmonique basse à la particularité d'avoir le fil parallèle à la table d'harmonie.

Les barres sont d'abord profilées à la forme de la table d'harmonie en intercalant du papier à poncer entre la table elle même placée précisément sur la solera et le dessous de la barre. Par mouvement de va et vient régulier, bien à plat, la barre est progressivement mise en forme.

profilage des barres avec du papier à poncer

Il est important qu'il ne subsiste aucun jour entre la table et la barre de manière à ce que la table ne soit absolument pas mise sous tension lors du collage, et que la barre soit en contact avec elle sur toute sa surface.

Pour contrôler la qualité du joint avant collage et retoucher le dessous de la barre avec précision, du fusain peut être appliqué à l'emplacement du collage. Ainsi, en appliquant une pression suffisante sur la barre, on voit apparaître sur sa partie inférieure les zones marquées par le fusain et qu'il est nécessaire de retoucher :

Marquage à l'aide de fusain de l'emplacement du collage

Par ailleurs on éprouve régulièrement la régularité de ce joint avec une jauge d'épaisseur de mécanicien ou une feuille de papier à cigarette (0,02).

Une fois que le résultat est satisfaisant, le fusain est soigneusement nettoyé à l'aide d'un chiffon légèrement humidifié avec de l'eau très chaude. On procède ensuite au collage. Robert BOUCHET utilise pour cela des ponts de presses prévus à cet effet, mais l'opération peut être réalisée également avec un ciel d'ébéniste :

collage à l'aide du ciel d'ébéniste

De la colle animale ou de la colle vinylique peut être utilisée selon les préférences de chacun.

Comme pour les brins de l'éventail, on nettoie soigneusement les excès de colle avec un ciseau à bois une dizaine de minutes environ après la mise sous presses (dans le cas de l'utilisation de colle vinylique).

Cas particulier de la barre basse[edit | edit source]

Comme vu plus haut, la barre basse, a cette particularité d'avoir le fil parallèle à la table d'harmonie et non perpendiculaire comme les autres pièces du barrage. Ceci est fait pour privilégier le son à la solidité à un endroit de la table d'harmonie naturellement plus solide que les autres.

La barre basse a le fil parallèle à la table d'harmonie

D'autre part, le dessous de cette barre est évidé pour laisser passer les brins extérieurs de l'éventail. Au moment du collage, il faut prendre garde de ne pas appliquer de pression au dessus des parties évidées.

La barre basse est évidée pour le passage des brins de l'éventail
Collage de la barre : on évite les zones évidées

Mise en forme[edit | edit source]

Les barres sont arrondies à l'aide d'un rabot noisette et d'une longue cale à poncer bien plane. Une règle est placée contre la barre, sur la table d'harmonie pour protéger la table du frottement du rabot et de la cale à poncer :

mise en forme des barres avec un rabot
ajustement de la forme des barres avec une cale à poncer
le résultat doit etre de cette forme

Enfin, les extrémités peuvent être affinées avec le rabot ou un ciseau à bois :

Les extrémités sont affinées au rabot ou au ciseau