Touche : pose des frettes

Aujoud’hui, pose des frettes.

J’ai commandé des frettes chez Lmii (ref FW74), il s’agit de frettes 18% Nikel/Silver, de 2mm de large, relativement fines donc. Elles se présentent sous la forme d’un long fil enroulé sur lui même. Un alliage à 18% est plus dur qu’un alliage à 12%. On l’utilise plus souvent pour les guitares à cordes acier, mais de plus en plus aussi pour les classiques. Il y a des avantages et des inconvénients à utiliser un alliage plus dur. L’usure est moins rapide sur des frettes 18% mais sur une guitare à cordes nylon, ce critère n’est pas essentiel. J’avoue avoir pris ça sur les conseils du luthier Benoit de Bretagne sans trop me poser de questions…

Pour commencer, j’ai poli la touche avec une cale à poncer en utilisant successivement les grains suivants : 240, 320, 400, 600, 800, 1000, 1200.

Les papiers à gains très fins (>600) se trouvent facilement sur internet ou chez AD par exemple, mais sont généralement introuvables dans les grandes surface de bricolage classiques.

J’ai utilisé une petite lime triangulaire pour élargir très légèrement le haut des rainures. Ceci présente deux intérêts principaux :

  • Les frettes sont guidées plus facilement dans la rainure pendant la pose
  • Si les frettes doivent être enlevée pour une raison ou pour une autre plus tard (re-frettage par exemple), cela permet de limiter les arrachements du bois en bord des rainures
Limage du haut des rainures

Limage du haut des rainures des frettes avec une petite lime triangulaire

J’ai remis un petit coup de cale à poncer (1200) pour gommer les irrégularités créées par la lime.

Ensuite, il faut enlever toute la sciure d’ébène qui reste dans les rainures. J’ai utilisé une lame de jauge de mécanicien pour cela :

Supression de la sciure restant dans les rainures avec une lame de jauge de mécanicien

Suppression de la sciure restant dans les rainures avec une lame de jauge de mécanicien

J’ai coupé les frettes à longueur au fur et à mesure. Il faut les laisser dépasser très peu de chaque côté de la touche (entre 2 et 5mm maximum, 2mm étant préférables). Si après la coupe, le pied de frette n’est plus rectiligne (vérifier à chaque fois), il faut le redresser avec une pince :

Redressement du pied de frette avec une pince

Redressement du pied de frette avec une pince

Personnelement, je n’ai mis de la colle (Titebond) que pour les 5 dernières frettes (de la frette 15 à 19). Pour les autres, j’insèrerai un peu de cyano liquide(super glue) de chaque côté.

Si vous collez les premières frettes à la Titebond, appliquez la colle sur le pied de frette comme ceci :

Application de la colle sur le pied de frette

Application de la colle sur le pied de frette

Les frettes sont ensuite insérées au marteau. Pour bien avoir le geste, je me suis fait la main au préalable dans une touche d’entraînement. J’ai essayé en commençant par le centre et en commençant par le bord puis en allant progressivement vers l’autre bord. C’est la seconde méthode qui m’a le plus convaincu. Pour le premier coup de maillet, il faut tenir la frette de l’autre main pour bien l’engager dans la rainure. Après plusieurs essais, et s’inspirant des conseils de Lowaction73 du forum de Benoit de Bretagne, j’ai finalement compris que le maillet à frettes (spécialement acheté chez un fournisseur spécialisé) doit être levé à une vingtaine de cm de la frette et il faut juste accompagner sa chute. Des petits coups trop près des frettes ne sont pas efficaces. En cinq ou six coups de maillet, la frette doit être insérée pour un résultat optimum. Trop de coups de maillet risquent de marquer et/ou de déformer les frettes.

Insertion de la frette au maillet

Insertion de la frette au maillet

Si vous avez encollé le pied de frette, il faut nettoyer soigneusement les bavures de colle (un petit racloir est idéal pour enlever la colle au ras de la frette.

Les extrémités sont ensuite coupées proprement à la tenaille coupante. Ici, il s’agit encore d’une tenaille spéciale achetée chez LMII qui a la particularité d’être plate et non arrondie comme les tenailles classiques. Cela permet de couper la frette au plus près de la touche, sans rien laisser dépasser. Une tenaille classique peut être meulée pour arriver au même résultat. Il vaut mieux porter des lunettes de protection pour cette opération.

Coupe des extrémités des frettes

Coupe des extrémités des frettes

Au fur et à mesure il faut vérifier l’alignement des frettes. Ici, j’utilise un outil acheté également chez Lmii. L’outil est positionné sur trois frettes. Si en bougeant l’outil latéralement on entend « clic clic », c’est que la frette du milieu n’est pas assez enfoncée et mérite encore quelques coups de maillets aux endroit où on entend les bruits (le mieux est de le tenir à chaque extrémité avec les deux mains, mais j’étais embêté pour faire la photo !) :

Vérification de l'alignement des frettes

Vérification de l’alignement des frettes

Jusqu’à la frette 13, on peut procéder ainsi sans souci. Ensuite, cela se complique parce que l’on se retrouve au dessus de la table (et sans le support du pied de manche en dessous). On a donc un peu plus d’hésitation à taper fort sur la touche pour insérer les frettes… Il faut utiliser une cale (la même que celle qui a servi à coller la touche) que l’on plaque d’une main sous la touche pendant que l’on tape avec le maillet de l’autre.

Utilisation d'une cale dans la bouche de l'instrument pour les frettes de 14 à19

Utilisation d’une cale dans la bouche de l’instrument pour les frettes de 14 à19

Au dessus de la table, j’ai intercalé un racloir pour la protéger au moment de la coupe des extrémités des frettes :

Protection de la table d'harmonie pour la découpe des frettes 12 à 19

Protection de la table d’harmonie pour la découpe des frettes 12 à 19

Si vous ne l’avez pas déjà fait, c’est le moment ou jamais de redonner un peu de profondeur aux dernières rainures qui ne le sont peut être plus assez à cause du rabotage de la touche :

Si nécessaire, retouche de la profondeur des rainures en bout de touche qui ne sont peut être plus assez profondes

Si nécessaire, retouche de la profondeur des rainures en bout de touche qui ne sont peut être plus assez profondes

J’ai choisi de limer un peu les « crampons » des pieds de frettes pour qu’elles rentrent plus facilement, et j’ai continué au maillet jusqu’à la frette 17 (incluse).

Limage des crampons des pieds de frettes pour qu'elles entrent plus facilement (à partir de la frette 14)

Limage des crampons des pieds de frettes pour qu’elles entrent plus facilement (à partir de la frette 14)

Pour les deux dernières frettes (18 et 19), je n’ai pas du tout utilisé le maillet mais un serre joint :

Insertion des deux dernières frettes avec un serre-joint

Insertion des deux dernières frettes avec un serre-joint

Et voici un aperçu du résultat :

frettes posées

frettes posées

Une goutte de colle cyano est insérée de chaque côté au niveau du pied de frette :

Dépose d'une goutte de super glue liquide au niveau du pied de frette de chaque côté

Dépose d’une goutte de super glue liquide au niveau du pied de frette de chaque côté


Vous pouvez consulter la liste complète des articles en cliquant ici

Pour des explications plus complètes sur la fabrication de la guitare, consultez le wiki !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires