Manche : mise en forme (1)

Après la pose des frettes, le manche peut être arrondi. J’ai utilisé pour cela une technique que je trouve rassurante pour le débutant.

Cela consiste, en quelque en la mise à épaisseur finale du manche, avant de l’arrondir : à l’aide de tangentes successives, la forme définitive est approchée progressivement.

Pour mettre le manche à épaisseur, un tracé est effectué de chaque côté du manche. Ici, j’ai pris 23mm pour garder une marge au ponçage final et arriver aux alentours de 22mm. Notez qu’il est courant que le manche soit plus épais en se dirigeant vers la rosace (+1mm à la 9ème frette). Ceci dit, j’ai pris des mesures sur ma guitare actuelle dont le profil du manche me plaît bien, et l’épaisseur est constante sur toute la longueur, avant de remonter près du talon.

Tracé de l'étpaisseur finale du manche sur chaque chant

Tracé de l’étpaisseur finale du manche sur chaque chant

Une râpe fauteuil (piqûre 10) est utilisée ensuite, au niveau de la frette 1 et de la frette 8 pour arriver aux traits précédemment tracés :

Utilisation d'une rape au niveau des frettes 1 et 8 pour descendre jusqu'aux traits

Utilisation d’une rape au niveau des frettes 1 et 8 pour descendre jusqu’aux traits

Une fois cela fait, le rabot est utilisé pour descendre jusqu’aux traits entre les deux frettes :

Réduction de l'épaisseur au rabot

Réduction de l’épaisseur au rabot

Il faut revérifier et corriger si nécessaire l’équerrage sur toute la longeur du manche :

Contrôle de l'équerrage du manche

Contrôle de l’équerrage du manche

Vérifiez également que le manche est bien droit dans la longueur :

Vérification que le manche est bien rectiligne dans la longueur

Vérification que le manche est bien rectiligne dans la longueur

Une fois que tout est correct, l’axe est retracé sur le manche soigneusement :

Tracé de l'axe sur le manche

Tracé de l’axe sur le manche

Des mesures sont prises ensuite à la frette 1 et 8 pour dessiner deux rectangles représantant des coupes transversales du manche (sans la touche) à ces deux emplacements.

Le profil est dessiné dans ces deux rectangles, et des tangentes vont permettre d’approcher la forme du profil souhaité :

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8, une première tangente est tracée à environ 45°

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8 : une seconde tangente est tracée

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8 : une troisième tangente est tracée

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8

Forme du profil : coupe transversales du manches à la frette 1 et 8 : dernière tangente

Les mesures indiquées sur le premier schéma sont reportées sur le manche aux frette 1 et 8 et les points ainsi marqués sont rejoints :

"Tracé" de la première tangente sur le manche

« Tracé » de la première tangente sur le manche

Pour travailler, la guitare est retournée table contre l’établi, avec des cartons et une couverture par dessus ; côté tasseau en appui et la tête contre soi pour maintenir le tout pendant le travail :

Maintien de la guitare pendant le travail du manche

Maintien de la guitare pendant le travail du manche

Une wastringue est utilisée au départ, si on en possède une : cela permet de gagner du temps principalement :

Utilisation d'une wastringue pour dégrossir : l'outil se tient à deux mains mais il fallait prendre la photo...

Utilisation d’une wastringue pour dégrossir : l’outil se tient à deux mains mais il fallait prendre la photo…

Une râpe est ensuite utilisée pour continuer :

Utilisation d'une râpe pour créer les facettes de la première tangente

Utilisation d’une râpe pour créer les facettes de la première tangente

Vérifier que vos facettes sont bien droites en largeur et en longueur. Personnelement, j’ai du corriger pour finir avec un racloir, car la râpe avait eu tendance à les rendre courbes en largeur.

Les premières facettes terminées

Les premières facettes terminées

Les tracés sont ensuite refaits selon le deuxième schéma et ainsi de suite jsuqu’au quatrième :

Tracé de la seconde facette

Tracé de la seconde facette

Seconde facette réalisée

Seconde facette réalisée

On arrive au final avec quatre facettes de chaque côté à une forme presque arrondie que l’on affine avec de la toile abrasive (tenue normalement avec une main de chaque côté, et en ponçant dans le sens de la longueur)

arrondi terminée avec de la toile abrasive

arrondi terminé avec de la toile abrasive : tenue à demain et maniée dans le sens de la longueur d’avant en arrière.

 

Et voilà donc où j’en suis :

Vue de la guitare une fois le profil fait entre les frettes 1 et 8

Vue de la guitare une fois le profil fait entre les frettes 1 et 8

Il reste donc le talon à affiner et arrondir vers les frettes 9 et 10, et la jonction de la tête, faire l’arondi jusqu’au bord de la touhce (je m’arrête à 4mm actuelelement) puis de tout terminer en ponçant avec la toile comme plus haut.

 


Vous pouvez consulter la liste complète des articles en cliquant ici

Pour des explications plus complètes sur la fabrication de la guitare, consultez le wiki !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires