Chevalet : positionnement sur la guitare

Pour positionner facilement le chevalet sur la guitare, un gabarit au profil de la touche et mesurant 651.5mm de longueur est utilisé.

Il permet d’une part de ne pas avoir à refaire des mesures plusieurs fois, ce qui est une source d’erreurs, et de le centrer le chevalet plus facilement par rapport à l’axe de la touche.

Il s’appuie sur le sillet de tête et le chevalet est positionné en mettant le sillet de chevalet en appui contre le gabarit.

Il doit être réalisé avec le plus de précision possible. J’ai utilisé une affleureuse et une fraiser à copier pour y arriver. J’ai ensuite contrôlé qu’il était conforme avec rélget et compas.

Gabarit utilisé pour le positionnement du chevalet

Gabarit utilisé pour le positionnement du chevalet

Les deux cordes de mi peuvent ensuite être « montées » (avec une tension juste suffisante) avec un faux-sillet de tête flanqué de deux rainures de chaque côté correspondant à l’emplacement des deux cordes pour contrôler l’alignement des cordes avec la touche et l’espacement correct avec le bord de touche :

Contrôle du positionnement du chevalet

Contrôle du positionnement du chevalet

J’ai fait tout un tas d’autres contrôles pour être certain du positionnement du chevalet :

équidistance entre le bord du sillet de tête et le bord du sillet de chevalet de chaque côté, vérification de l’espacement entre les deux sillets (651.5mm), distance entre les bords du chevalet et les filets de la guitare de chaque côté, coincidence entre l’axe du chevalet et l’axe de la touche.

Je n’ai pas pu me fier à l’axe central de la guitare qui ne correspond pas tout à fait à l’axe de la table d’harmonie dans mon cas. Mais si la guitare a bien été réalisée (!), il doit nécessairement passer sur l’axe du chevalet.

Une fois tous ces contrôles faits, j’ai immobilisé le chevalet avec deux serre-joints à grand passage à travers la bouche (en utilisant la cale spécialement faite pour le collage du chevalet), puis j’ai percé avec un foret de 1.5mm dans la rainure du sillet. Il faut éviter de percer à travers un barrage ou sous le passage d’une corde.

Percage à travers la rainure du sillet et la table d'harmonie : permet de repositionner le chevalet et d'empêcher qu'il glisse pendant le collage

Percage à travers la rainure du sillet et la table d’harmonie : permet de repositionner le chevalet et d’empêcher qu’il glisse pendant le collage

Percage à travers la rainure du sillet et la table d'harmonie : permet de repositionner le chevalet et d'empêcher qu'il glisse pendant le collage

Percage à travers la rainure du sillet et la table d’harmonie : permet de repositionner le chevalet et d’empêcher qu’il glisse pendant le collage


Vous pouvez consulter la liste complète des articles en cliquant ici

Pour des explications plus complètes sur la fabrication de la guitare, consultez le wiki !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires