Chevalet : plan

Avant de commencer la réalisation du chevalet, j’ai réalisé d’abord son plan afin de déterminer l’écartement optimum des trous pour le passage des cordes dans le cordier. Je l’ai donc dessiné en situation avec la touche et les cordes.

Les cordes doivent être positionnées sur la touche de telle manière à ce qu’elles ne chassent pas pendant le jeu.

Au sillet de tête, il est préconisé un espacement avec le bord de touche de 3 à 3.5mm côté aigus, et de 3.5 à 4mm côté basses. A la douzième frette, on constate souvent une valeur de 5 à 6mm côté aigus, un peu plus du côté des basses. Le sillet de chevalet d’une guitare classique mesure en général 82mm de long. Le chevalet lui même mesure le plus souvent 30mm de large pour 185mm de long.

Mais trève de palabrage, voici le plan au format dxf (sources, réalisé avec librecad) et au format pdf pour une consultation et une impression plus aisée.

Miniature du plan du chevalet téléchargeable ci-dessous.

Miniature du plan du chevalet téléchargeable ci-dessous.

plan-touche-chevalet pdf (échelle 1/3)

plan-touche-chevalet dxf (sources)

 

 


Vous pouvez consulter la liste complète des articles en cliquant ici

Pour des explications plus complètes sur la fabrication de la guitare, consultez le wiki !

2 commentaires

  • santiago a écrit :

    bonjour, merci pour votre excellent travail
    j’ai cependant 2 questions
    la premiere je souhaiterai réaliser moi meme
    ma fileterie partant d’un morceau de bois comment faire ?
    la 2 comment ajuster le manche sur le corps
    tenon mortaise exemple sur une guitare manouche ou autre cela reste un mystère pour moi
    merci d’avance pour vos précieux conseils

  • Etienne a écrit :

    Bonjour et merci !

    Pour la réalisation des filets, je ne sais pas.. Je les ai achetés tout faits pour ma part..

    Je dirais Système D : découpe à la scie à ruban de bandes assez fines, collage de ces découpes sur une planche bien droite,puis collage de papier abrasif sur le chant d’une grande règle de maçon et réduction de l’épaisseur, contrôle à la jauge d’épaisseur ?

    En ce qui concerne l’assemblage manche/caisse, effectivement, dans la plupart des cas, pour les manouches et les folks, il s’agit d’un tenon/mortaise.

    Je n’ai jamais pratiqué puisque j’ai fait une classique montée à l’espagnole.

    Il existe des ‘jigs’ notamment chez LMII qui permettent de réaliser un tenon et une mortaise « facilement » pour cet assemblage avec une défonceuse (en utilisant des gabarits et en maintenant la guitare pendant l’opération, avec possibilité de régler finement l’angle manche/caisse)

    Désolé de ne pas pouvoir plus vous aider.. 🙁

    Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires