Chevalet : collage sur la guitare

En général, le chevalet est collé après le vernissage de la guitare. Certains luthiers le collent avant. Cela permet de retoucher le ponçage de la table d’harmonie en fonction du son obtenu et de d’éviter l’étape de raclage du vernis à l’emplacement du chevalet. A l’inverse, le coller après vernis facilite le passage du tampon et la phase de polissage délicats au voisinage du chevalet. Ici, c’est plus par impatience que j’ai choisi de le coller avant, l’envie d’entendre enfin sonner la guitare étant trop grande, et sachant que certains comme Courtnall le collent avant, je n’ai pas pu résister.

Une fois le chevalet vernis (j’ai utilisé de l’huile danoise pour cela, passée en trois couches et égrainée à chaque fois avec de la laine d’acier), il était prêt pour le collage. Deux petits cure-dents ont été insérés dans les trous réalisés précédemment dans la rainure du sillet pour que le chevalet ne glisse pas pendant le collage. Ils ont été réduits au diamètre de 1.5mm en les faisant rentrer en force avec un maillet dans une plaque d’acier percée d’un trou au même diametre.

Chevalet prêt à être collé

Chevalet prêt à être collé

Les surfaces de collage ont été rayées avec de la toile abrasive assez grossière (P100).

rayage des surfaces à coller

rayage des surfaces à coller

La cale réalisée pour le collage du chevalet est insérée dans la guitare et fixée avec du scotch :

Insertion de la cale de collage du chevalet dans la guitare

Insertion de la cale de collage du chevalet dans la guitare

Il est important de réaliser un collage à blanc pour être sûr que tout se passe bien. La colle est ensuite étalée sous le chevalet avec un pinceau en faisant attention de ne pas en mettre trop pour limiter les bavures de colle sur la table d’harmonie. J’ai préparé avant le collage de l’eau chaude une spatule en bois et un chiffon propre pour le nettoyage de la colle. J’ai préparé aussi des cales pour le collage, dont celles des ailes sont profilées à leur forme (j’ai utilisé un pied de lit muni de toile abrasive et monté sur la perceuse à colonne pour faire ça). Les cales sont garnies de liège pour éviter qu’elles ne marquent le bois du chevalet. Il faut également préparer une cale pour soutenir le poids des serre-joints à l’intérieur de la guitare au niveau de la bouche.

Collage du chevalet

Collage du chevalet

Vue de la guitare une fois le chevalet colléa

Vue de la guitare une fois le chevalet colléa


Vous pouvez consulter la liste complète des articles en cliquant ici

Pour des explications plus complètes sur la fabrication de la guitare, consultez le wiki !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires